top of page

Gruppo di sostegno alla genitorialità

Pubblico·74 membri
Sevastyan Antonov
Sevastyan Antonov

Catherine Perret : Où En Est-on Après La Mobilisation Du 19 Décembre


Si on se fie aux chiffres des pouvoirs publics, il s'agit tout simplement de la troisième journée de mobilisation à l'initiative des syndicats ayant rassemblé le plus de monde depuis 30 ans en France. Le 12 octobre 2010, la manifestation contre la réforme des retraites d'Eric Woerth avait mobilisé 1,23 million de personnes tandis que celle contre la loi "Fillon" en avait réuni 100.000 de moins le 13 mai 2003. Si on privilégie les chiffres des syndicats, la mobilisation d'hier est proche du niveau atteint par celle du 12 décembre 1995 lorsque plus de 2,2 millions de personnes avaient défilé contre le plan Juppé. Alors, est-ce que le jeudi 19 janvier signe le retour en force des organisations syndicales? BFM Business vous donne quelques éléments de réponse.




Catherine Perret : où en est-on après la mobilisation du 19 décembre



Par rapport au 5 décembre 2019, première journée de mobilisation contre le premier projet de réforme des retraites d'Emmanuel Macron, le taux de grévistes est en recul de 3,5 points dans la fonction publique d'Etat (33% en 2019). Il baisse aussi, légèrement, dans la fonction publique hospitalière (20% en 2019), tandis qu'il progresse un peu dans le versant territorial (13,8% en 2019), selon les chiffres du ministère.


La CGT annonce que plus d'1,5 million de personnes ont manifesté contre la réforme des retraites dans toute la France dont 400.000 à Paris. Il y a trois ans, le 5 décembre 2019, lors de la première journée de mobilisation contre la précédente réforme, la CGT avait déjà revendiqué 1,5 millions de manifestants à travers le pays et 250.000 à Paris.


La CGT annonce que 400.000 manifestants étaient présents au sein de la manifestation parisienne. En 2019, lors de la première journée de mobilisation, le 5 décembre, 250.000 manifestants avaient été renvendiqués par la centrale syndicale.


De 25.000 (selon la police) à 50.000 personnes (selon les syndicats) ont manifesté ce jeudi à Nantes. Une mobilisation supérieure à celle de décembre 2019 (19.000 selon la police, 25.000 à Nantes).


Les premiers chiffres remontés par les préfectures, recensés par l'AFP, attestent d'une mobilisation importante: au moins 30.000 personnes ont ainsi défilé à Toulouse, 6.500 à Mulhouse, 6.000 à Tarbes, 4.000 à Nice comme à Belfort.Des niveaux comparables à ceux du 5 décembre 2019: au démarrage de la contestation contre le précédent projet de réforme des retraites, la police avait compté 806.000 manifestants en France, la CGT 1,5 million.


La lutte va continuer même pendant les fêtes de Noël. Les syndicats à l'origine de la mobilisation contre la réforme des retraites ont décidé ce mardi soir la poursuite du mouvement par des "actions locales jeudi 19 décembre et jusque fin décembre" et l'absence de trêve "jusqu'au retrait" du projet du gouvernement, selon leur communiqué commun lu à l'issue d'une intersyndicale.


"Sans réponse du gouvernement dans les heures qui viennent", les syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires "décideront des suites nécessaires au-delà du mois de décembre", selon le texte, qui ne prévoit pas à ce stade de nouvelle journée d'action nationale. "C'est un ultimatum", a commenté à l'issue de plus de trois heures de réunion Benoît Teste (FSU), pour qui "ce n'était pas complètement mûr pour fixer une nouvelle date de mobilisation nationale dès ce soir". "Pour l'instant nous appelons à multiplier les mobilisations locales," a expliqué Eric Beynel (Solidaires), tandis que Catherine Perret (CGT) estimait qu'il fallait "privilégier la proximité pour favoriser l'élargissement de la participation". 350c69d7ab


Info

Ti diamo il benvenuto nel gruppo! Qui puoi fare amicizia con...

Membri

Pagina del gruppo: Groups_SingleGroup
bottom of page